LE FAUTEUIL DES DIEUX                               

 

Cette exposition comporte 17 portraits de personnalités du monde des arts ou des communications. Pieds nus, en jeans, les sujets devaient révéler un aspect d’eux-mêmes en utilisant une bergère bleue. Ils pouvaient s’en servir à leur guise, l’étreindre, l’enjamber, la renverser, la dompter, mais sans jamais s’asseoir dessus.

 

Pourquoi avoir appelé l’exposition le « Fauteuil des dieux » ? Parce que par jeu, chacune des personnes photographiées a été associée à un personnage de la mythologie grecque. Il s’agit d’un clin d’œil pour souligner le fait que tous ces sujets, sortes de héros modernes, marquent l’imaginaire.

© kiwicom 2014

  • Twitter Metallic
  • s-facebook